Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'auteur

 

Christophe Desportes-Guilloux (CDG)

43 ans
Orléanais d'adoption et militant socialiste

M'écrire

Il y a    personne(s) sur monorleans.com

Recherche

Mes videos

Archives

Orléansphère

27 juin 2008 5 27 /06 /juin /2008 18:33

Si, si, c'est possible : je vous offre tous les moyens pour un séjour gratuit, à l'autre bout du monde, dans le pays de votre choix !

Et d'ailleurs plusieurs milliers de personnes profiteront, cet été, de séjours gratuits, dans un ou plusieurs pays, au gré de leurs voyages.

Ainsi, Andras qui m'a envoyé le courriel suivant :

Kara S-ro Desportes-Guilloux,
 
Komence de Augusto, ni (mia edzino kaj mi mem) iros al CANTAL, kie nin atendas amikoj. Venante de Belgio, ni serchis kie halti duonvoje... kaj ni vidis la urbon ORLEANS.
Por ni, Orléans signifas La LOIRE (mi ne scias chu estas kastelo en tiu urbo) kaj epokon kiam la reghlando de Francujo limighis je Orléans kaj malgranda regiono chircau Orléans (estas la epoko de Jeanne d'Arc) : chu ni pravas ?
Do kiam mi legis, ke vi kapablas prezenti al ni la historion de Francujo en tiu epoko (kaj aliaj epokoj), ni elektis Orléans kiel haltejon.
 
Chu vi povus gastigi nin la nokton de lundo la 4a de Augusto ?
 
Amike

Andras et son épouse veulent découvrir l'Europe, et après la Belgique, ils iront dans le Cantal... en passant par Orléans.

A chaque étape, ils seront hébergés gratuitement par des habitants du coin, habitants qui se sont inscrits dans le "Pasporta Servo", un petit annuaire contenant des centaines d'adresses d'hôtes, partout dans le monde.

Une condition seulement, pour profiter de cet hébergement gratuit : parler, ou commencer de parler l'espéranto, la langue internationale.

Ainsi, leur voyage ne coutera que le coût des trajets, et rien pour l'hébergement. En prime, ils rencontreront à chaque fois des "gens du coin" en mesure de leur faire découvrir leur ville ou leur village, son histoire ou ses spécialités.

Alors, si vous aussi ça vous dit, il suffit de suivre le cours qui se trouve ici et en une quinzaine d'heures (oui oui, une quinzaine d'heures !), vous parlerez suffisamment l'espéranto pour partir en voyage !

Partager cet article
Repost0
26 juin 2008 4 26 /06 /juin /2008 12:13

Je me demande quand cela va-t-il s'arrêter ?

On se souvient des manoeuvres de Serge Grouard pour limiter le poids de la gauche à l'AgglO :
- ne plus désigner qu'un représentant de l'opposition orléanaise au Conseil d'AgglO
- désigner 3 "délégués" supplémentaires pour Orléans, tous de droite, évidemment
- faire absorber l'administration de l'AgglO par celle de la ville, afin d'éviter la néfaste influence des nouveaux maires de gauche

On se souvient aussi que Serge Grouard, ne supportant pas que 4 des 6 cantons orléanais soient désormais à gauche, il a refusé à Michel Ricoud (PCF) et Micheline Prahecq (PS) la possibilité de recevoir, deux heures par mois, les habitants à la mairie de leur quartier. Il renvoie les conseillers généraux vers l'Assemblée départementale, alors que dans toutes les communes du Loiret, l'usage républicain veut que le Conseiller général puisse recevoir à la mairie.

Lors du dernier Conseil municipal, nous avons pu découvrir les deux nouvelles mesures :
- les conseillers municipaux d'opposition ne pourront recevoir les habitants dans les mairies de quartier ! Serge Grouard va-t-il là encore dire que ça ne regarde pas la mairie ? Seuls, donc, les adjoints de quartier recevront à la mairie de quartier ! Les permanences, c'est pour la droite, pas pour la gauche !
- les conseillers généraux (4 de gauche sur 6, je le rappelle) ne seront plus membres de droit des Conseils de Quartier.

Cette dernière décision a plusieurs avantages : virer les conseillers généraux de gauche, mais aussi se débarrasser de Jean-Louis Bernard, conseiller général UMP du canton Bourgogne, dont on se souvient que ses relations avec le Maire sont exécrables depuis l'épisode "Montillot aux législatives". Tout en gardant le seul Conseiller général de droite acceptable pour Grouard : le pseudo-MoDem Jean-Pierre Gabelle, à la fois Adjoint aux fêtes johanniques et au quartier Carmes, et du coup membre de droit du Conseil de Quartier !

Encore un coup de la guerre entre Grouard et Doligé, dont la démocratie et les orléanais font les frais !

Alors, le prochain épisode sera-t-il encore une fois une attaque contre la démocratie accompagnée d'un petit arrangement entre amis ?

Décidément, si not'bon'maire essaye par tous les moyens de ne pas être associé à la vilaine image de Sarkozy, il conserve néanmoins, avec acharnement, les vieux réflexes et les vieilles méthodes de la droite française !

Partager cet article
Repost0
24 juin 2008 2 24 /06 /juin /2008 13:32
Voici le débat sur l'évolution de l'organisation des Conseils Consultatifs de Quartier.


La délibération, telle que présentée dans le résumé destiné au public :

n°5 - Proximité. Evolution de l'organisation des Conseils Consultatifs de Quartier. Désignation des représentants de la Ville.

Depuis 2001, la ville d'Orléans a affirmé la proximité comme le pilier de sa politique et de son action municipale. Il est proposé au Conseil Municipal de modifier la Charte de la démocratie locale pour désigner dans chaque quartier un groupe de travail composé d'élus à la représentation proportionnelle.
L'objectif est de soumettre à l'assemblée délibérante, dans le courant de l'automne 2008, l'adaptation de la Charte de la démocratie locale pour renforcer l'implication et la participation des citoyens à la vie de leur cité.

Les prises de paroles :
- Aude de Quatrebarbes (majorité), pour la présentation de la délibération, 4min30
- Jean-Luc Poisson (majorité), 3min.
- Joëlle Beauvallet (opposition), 1min45
- Marie-Thérèse Noël (opposition), 0min30
- Aude de Quatrebarbes (majorité), 0min45
- Serge Grouard (maire), 14min.
- Ghislaine Kounowski (opposition), 0min15
- Serge Grouard (maire), 1min15
- Ghislaine Kounowski (opposition), 0min30
- Serge Grouard (maire), 0min45
- Sophie Ferkatadji (opposition), 0min45
- Aude de Quatrebarbes (majorité), 0min15
- Serge Grouard (maire), 1min

soit 25min30 pour la majorité, et 3min45 pour l'opposition

Partager cet article
Repost0
23 juin 2008 1 23 /06 /juin /2008 08:19

Deux sujets dans cette première vidéo du Conseil municipal du 19 juin 2008 : le marché de la restauration collective, dont la procédure doit être relancée après l'annulation judiciaire du marché, et un protocole transactionnel avec l'ancien délégataire.

Voici les deux délibérations, telles que présentées dans le résumé destiné au public du Conseil municipal :

n°47 - Restauration collective. Délégation de Service Public. Saisine de la Commission Consultative des Services Publics Locaux.

La Cour Administrative d'Appel de Nantes a confirmé l'annulation de la délibération du 28 mars 2003 approuvant le contrat de délégation de la restauration collective avec la société SOGERES et la nullité du contrat.
La Ville doit donc lancer la procédure de consultation pour gérer la restauration collective, qui comprend la restauration scolaire et la restauration assurée dans le cadre des centres de loisirs sans hébergement.
Conformément à l'article L.1413-1 du Code Général des Collectivités Territoriales, il est demandé au Conseil Municipal de saisir la Commission Consultative des Services Publics Locaux afin qu'elle formule un avis sur le principe de la Délégation du Service Public de la restauration collective de la ville d'Orléans.

n°48 - Restauration collective. Approbation d'un protocole transactionnel avec la Société Sodexho.

La Société SODEXHO a été délégataire du service public de la restauration collective jusqu'au 30 août 2003, date d'échéance du contrat qui la liait à la Ville d'Orléans.
Un litige relatif à la remise en état des installations oppose la Ville à cette Société depuis cette date.
Après analyse juridique et technique, le coût des travaux dont l'imputation revient à SODEXHO est été (sic) estimé à 62447,94€TTC.
Il est demandé au Conseil Municipal d'approuver le protocole transactionnel à passer avec la Société SODEXHO afin de mettre un terme au litige qui l'oppose à la Ville pour la réalisation des travaux de fin de concession, après avoir accepter de verser la somme due à la Ville.

Les prises de parole, pour ces deux délibérations, sont les suivantes :

- Bénédicte Maréchal (majorité), pour la présentation de la délibération, 1min.30
- Marie-Denise N'Ganga (opposition), 0min.45
- Baptiste Chapuis (opposition), 0min.45
- Bénédicte Maréchal (majorité), 0min.20
- Serge Grouard (maire), 1min.30
- Muriel Cheradame (majorité), 0min.45
- Michel Martin (majorité), 1min.30

- Bénédicte Maréchal (majorité), pour la présentation de la deuxième délibération, 0min.30
- Jean-Philippe Grand (opposition), 0min.10
- Bénédicte Maréchal (majorité), 0min.15

soit 6min.20 pour la majorité et 1min.40 pour l'opposition.

Partager cet article
Repost0
23 juin 2008 1 23 /06 /juin /2008 06:41
Gien est une petite ville tranquille, sur les bords de Loire, à 70km à l'est d'Orléans.

Tranquille, sauf le week-end dernier où le collège Bildstein a connu des exactions incroyables : des casseurs ont saccagé le collège. Bureaux dévastés, matériel informatique brisé, instruments de musiques détruits, vaisselle cassée et éparpillée, plafonds et fenêtres explosés, c'est un saccage en règle qui a empêché les élèves de retrouver leur établissement lundi matin.

Mais alors pourquoi, en plus de cela, empêcher la presse de faire son travail ?
Quelle autorité a-t-elle pris cette décision ?

C'est un cas suffisamment grave de restriction de la liberté de la presse pour que la rédaction du Journal de Gien, l'hebdomadaire local, publie ce communiqué :



Après les "reprises en main" de l'information dans les médias audio-visuels publics, y aurait-il une volonté d'une reprise en main des médias privés ? Jusqu'à Gien ?

Raison de plus pour soutenir les journalistes, et ceux qui les soutiennent.

Je rappelle le mouvement qui secoue, à Orléans, la chaine locale de Radio France : France Bleu Orléans. A lire sur le blog de Fansolo, et sur Côté Boulevard.
Partager cet article
Repost0
19 juin 2008 4 19 /06 /juin /2008 06:48
Le conseil municipal d'Orléans se réunit ce soir. Et il se passera dans des conditions exceptionnelles :

- C'est une date inhabituelle - c'est en général le dernier vendredi du mois;
- Les habitants n'ont pas été prévenu de l'ordre du jour : à l'heure où j'écris, moins de 12 h avant la séance, l'ordre du jour n'a pas été mis en ligne sur le site internet de la ville;

C'est pourtant un Conseil extrêmement important, puisque la "démocratie municipale" sera le principal sujet du débat.

Alors, soyons nombreux dans les rangs du public pour voir ce que la droite orléanaise a l'intention de faire de la démocratie municipale !

Et pour les quelques uns qui ne pourraient pas venir... ils auront la vidéo sur www.monorleans.com !
Partager cet article
Repost0
17 juin 2008 2 17 /06 /juin /2008 20:29
Je n'avais pas prévu ça dans ma carrière de blogueur.

Mais voila, c'est arrivé !

Un conseiller municipal délégué m'a demandé, par sms, la vidéo de son intervention en Conseil municipal.

Comme c'est une demande inédite, j'ai mis les petits plats dans les grands.

Si d'autres élus ont des commandes, faut cliquer en haut, sous ma photo !


Partager cet article
Repost0
17 juin 2008 2 17 /06 /juin /2008 19:13
C'est effectif depuis aujourd'hui, sur www.lepost.fr , le site édité par "Le Monde Interactif" et alimenté par des blogueurs, Orléans remplace Mulhouse et fait désormais partie des 12 villes qui ont droit à un traitement particulier dans la rubrique "Actualité locale, ville par ville".

L'équipe du site diffuse sur la page orléanaise les articles qui concernent notre ville et a sélectionné deux "invités" dont les articles seront désormais en "Une" du site : Moonbloggeur et moi-même !

A bientôt, donc, sur www.lepost.fr
Partager cet article
Repost0
16 juin 2008 1 16 /06 /juin /2008 16:56
Le stationnement en centre ville est un sujet pénible.

Surtout pour ceux qui n'ont pas d'autre moyen que leur auto pour venir travailler - heureusement pour moi, ça n'est pas mon cas !

Je travaille sur le boulevard Alexandre Martin; j'y arrive tôt, en bus. Et je vois, tout aussi tôt, chaque jour le parking gratuit se remplir très rapidement par les voitures des employés des commerces ou des administrations. Le parking est gratuit, un des derniers, il est donc convoité !

Sauf aujourd'hui, où le parking avait été intégralement réservé par le Conseil Général pour une réunion de l'ADEL : l'association pour le développement économique du Loiret.



Hormis le fait que je trouve assez scandaleux qu'on réserve un parking public pour une manifestation qui n'est pas publique.

Hormis le fait que j'aurais préféré que le Conseil Général organise une prise en charge de ses invités par les transports en commun, dont il se doit de faire la promotion.

Hormis ces deux faits, je dois constater que, toute la journée, le parking est resté aux deux tiers vide !

Galerie-photos de la journée :

à 10h28

à 13h01

 

à 14h23

 

à 15h46


Et ce parking, vide au deux-tiers, n'empêchera pas quelques automobilistes garés là malgré l'interdiction, de trouver ce soir, sur leur parebrise, un joli souvenir de la police !

   

L'adjoint à la sécurité va surement, comme il l'a fait lors du dernier conseil, expliquer que la verbalisation ne se fait que lorsque la loi n'est pas respectée : il aura raison... et sera complètement ridicule !

photos CDG

Partager cet article
Repost0
16 juin 2008 1 16 /06 /juin /2008 13:35

C'est la dernière question posée lors du Conseil municipal d'Orléans du 30 mai 2008 - et la dernière vidéo publiée ici pour ce conseil.

Posée par Dominique Lebrun (opposition), elle concerne le soutien de la ville d'Orléans à l'entreprise Duralex.

Partager cet article
Repost0

Articles RÉCents

Outils externes

 

Référencé par Blogtrafic

 

Netpolitique, le site des phénomènes politiques sur Internet et par Internet weblogUpdates.ping www.monorleans.com http://www.monorleans.com/

 

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs