Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'auteur

 

Christophe Desportes-Guilloux (CDG)

43 ans
Orléanais d'adoption et militant socialiste

M'écrire

Il y a    personne(s) sur monorleans.com

Recherche

Mes videos

Archives

Orléansphère

16 juin 2008 1 16 /06 /juin /2008 10:29
Voici la question posée par Dominique Lebrun, au nom de Marie-Denise N'Ganga, sur le refus du Maire d'accorder une permanence dans les mairies de quartier, deux heures par mois, aux conseillers généraux.

Partager cet article
Repost0
13 juin 2008 5 13 /06 /juin /2008 16:49

Voici le point 25 de l'ordre du jour du Conseil municipal d'Orléans du 30 mai 2008 :

Travaux de voirie - Compte-rendu des opérations de voirie 2005-2006 : Il est proposé au Conseil Municipal de prendre acte de la liste des opérations détaillées dans la délibération visant à l'amélioration de la voirie au titre des années 2005 et 2006, dont le marché a été attribué au groupement Eurovia Centre Loire/Colas Centre Ouest.

Les 20 minutes de débat se répartissent ainsi :
Muriel Cheradame (majorité), pour la présentation, 3min.40
Serge Grouard (maire), 1min.
Michel Brard (opposition), 3min.
Ghislaine Kounowski (opposition), 1min.
Dominique Lebrun (opposition), 1min.
Serge Grouard (maire), 4min.40
Ghislaine Kounowski (opposition), 0min.30
Serge Grouard (maire), 0min.20
Michel Martin (majorité), 3min.
Serge Grouard (maire), 0min.15
Florent Montillot (majorité), 1min.45
Serge Grouard (maire), 0min.30

soit 15min.10 pour la majorité, et 5min.30 pour l'opposition.

Pour des raisons techniques, la vidéo est présentée en deux parties.

Partager cet article
Repost0
13 juin 2008 5 13 /06 /juin /2008 12:02
Il avait mené la liste MoDem lors des élections municipales à Jargeau.

Grâce à l'alliance de la liste du Parti socialiste avec la liste de Nicolas Charnelet, responsable des jeunes MoDem du Loiret, la mairie gergolienne a basculé à gauche.

L'info est connue depuis quelques jours : Nicolas Charnelet a quitté le MoDem et a adhéré au Parti socialiste.


Une interview sur France Bleu et un article dans les pages locales de La Rep de mardi permettent d'en savoir un peu plus sur le cheminement de ce jeune élu, à qui plusieurs militants connus du MoDem annonçait un grand avenir : croyons les !

Je ne m'étendrai pas sur les critiques faites au MoDem. Je ne retiendrai qu'une phrase de ce nouveau camarade, à propos des socialistes : "Je suis d'accord avec leur déclaration de principe" : ça me plait bien que ce soit ce texte qui amène un nouvel élu à nous rejoindre !


Nicolas Charnelet adhère au PS
envoyé par desportes

P.S : comme d'habitude sur www.monorleans.com, le son est dégueu ! ;-)
Partager cet article
Repost0
12 juin 2008 4 12 /06 /juin /2008 11:13

C'est tout de même bizarre : plus on a de moyens techniques pour informer, moins on informe ! C'est en tout cas ce que vivent les usagers des transports publics d'Orléans.

Sous prétexte de développement des nouvelles technologies, on supprime les moyens d'informations qui existaient auparavant, et qui, en fin de compte, rendaient bien des services.

Il y eut, dans les principaux arrêts, des vieux écrans cathodiques qui indiquaient le temps d'attente pour chaque ligne de bus. Je crois qu'il n'en reste qu'un en état de fonctionnement, boulevard Alexandre Martin, près de Place d'Arc.

Dans les bus, les plans de la ligne, autrefois affichés au-dessus des fenêtres, ont définitivement disparu. Et ce, au profit de plan de tout le réseau qui, étant imprimé au format A3, est totalement illisible.



Dans ces mêmes bus, on a vu apparaitre deux types d'écrans : les uns sont avec "texte défilant", les autres, plus modernes, sont des écrans "graphiques".

Mais très souvent, les uns et les autres ne fonctionnent pas ou alors simplement pour nous donner l'heure ou faire de la pub pour Mobitrans. Et la situation se dégrade clairement depuis plusieurs semaines.

 


Et c'est sans doute là qu'il faut chercher l'explication : les campagnes de publicité répétées pour ce service, développé par Transdev, la société qui a racheté la Semtao, et qui permet d'avoir "en direct", sur son téléphone portable, le temps d'attente du prochain bus ou du prochain tram montrent, à l'évidence, que c'est le moyen vers lequel la Setao se dirige pour informer les usagers.

On passe donc d'un service gratuit d'information défaillant à un service payant qui est loin de toute critique. Il n'est pas rare que les informations soient totalement farfelues : votre bus est annoncé dans 4 minutes alors qu'il est à quelques mètres de votre arrêt, ou, à l'inverse, il est annoncé dans 2 minutes alors qu'il est, manifestement, déjà passé. Sans compter que ce système "high-tech" ne vous informe pas des problèmes éventuels (grève, coupure du réseau, retard important, etc.).

Sans parler du numéro vert (0800 01 2000) que la Setao nous indique dans tous les arrêts : ce numéro n'est pas gratuit si vous appelez d'un portable, or on a rarement son téléphone fixe près de soi quand on attend le bus !

Seule bonne nouvelle pour l'information des usagers : la station Coligny a été remise à l'endroit, et il n'est plus nécessaire d'aller au dos de la station pour savoir combien de temps attendre le prochain tram. Deux bémols néanmoins : hier l'afficheur d'une des deux stations était en panne, et tel qu'il est installé il empêche de voir la direction du tram (Jules Verne ou Hôpital)... Peut mieux faire, encore cette fois-ci !


photo CDG
Partager cet article
Repost0
11 juin 2008 3 11 /06 /juin /2008 12:03

Quand, il y a 7 ans, Serge Grouard a changé le nom des mairies de quartier en mairie "de proximité", certains y ont cru.

Mais quand les voisins du Parc Pasteur, par exemple, se sont vus rattachés à la mairie de la Madeleine, ils ont déchanté !

La carte des quartiers vient d'être modifiée, mais la proximité ne sera pas plus grande pour autant. Seul changement de taille : le quartier "Gare-Pasteur-St-Vincent" est détaché de la mairie de la Madeleine pour être rattaché... à celle des Blossières !

La municipalité est donc restée sourde aux demandes des habitants de ce quartier qui souhaitaient, en toute logique, être rattachés à la mairie du centre ville.

La proximité pourrait rimer avec quartiers, il n'en est rien : les mairies changent de nom. Portant auparavant le nom de leur quartier, elles seront désignés désormais par leur position géographique. La mairie de l'Argonne est devenue "Est", la mairie "Madeleine" devient "Ouest", et celle des Blossières devient "Nord".

En passant d'une dénomination liée à l'histoire des quartiers et de leurs habitants à une dénomination "cardinale", on est passé à une jolie poésie... très administrative !

Partager cet article
Repost0
11 juin 2008 3 11 /06 /juin /2008 09:34
Cela fait 60 ans que le débat secoue périodiquement la ville d'Orléans : pourquoi avoir deux gares, une à Orléans, et l'autre aux Aubrais ?

Les politiques ont pourtant clos le débat il y a plusieurs décennies, en décidant qu'il n'y aurait pas de gare à mi-chemin entre Orléans et Les Aubrais, faute d'un espace suffisant.

Débat clos, on le croyait, mais c'était sans compter sur l'imagination débordante de not'bon'maire.

C'est La Rep d'aujourd'hui qui nous l'annonce, dans le cadre du projet de "Ligne à Grande Vitesse" Paris-Clermont-Ferrand, via Orléans, Vierzon et Bourges, le Maire imagine une 3ème gare pour Orléans : "Le tracé s'appuiera sans doute sur un corridor proche de l'axe autoroutier (...) la gare des Aubrais ne sera pas forcément concernée; on peut imaginer une gare créée de toutes pièces."

Evidemment, ce ne sera pas Serge Grouard qu'il l'inaugurera : le projet n'est pas prévu avant 2020 !

J'ai hâte de voir le début du commencement de la réflexion de nos élus...
Partager cet article
Repost0
10 juin 2008 2 10 /06 /juin /2008 12:03
Voici deux questions posées lors du Conseil municipal du 30 mai 2008 par Ghislaine Kounowski et Baptiste Chapuis, membres de l'opposition, sur les Conseils de quartier et les Conseils d'école :

Partager cet article
Repost0
8 juin 2008 7 08 /06 /juin /2008 18:15
Cette Jeanne, qui vécut 50 ans après la Pucelle d'Orléans est quasiment inconnue.

Peut-être est-ce parce qu'elle n'était ni pucelle, ni sainte, ni soldate.

Juste une femme qui, à tout juste 18 ans, à la tête des femmes de sa ville, la défendit contre Charles le Téméraire.

Tellement bien que, depuis, dans le cortège annuel commémorant cette délivrance, les femmes défilent devant les hommes. Impensable à Orléans !

Vraiment pas Jeanne d'Arc, vraiment pas !

Et vous, vous la connaissez ?

photo CDG
Partager cet article
Repost0
6 juin 2008 5 06 /06 /juin /2008 18:48
Ils sont quelques uns à s'être arrêtés place du Martroi cet après-midi pour revendiquer un monde sans nucléaire.

Partis de Londres, ils sont passés par Cherbourg, Fougères, Laval, Angers, Tours, Blois, avant de se rendre à Montargis, puis Sens, Troyes, Bures, Langres, Dijon, Poligny pour finir à Genève.

Australiens, qui militent contre l'exploitation de mines d'uranium en territoire aborigène;  Etats-uniens, qui redoutent un nouveau Three Mile Island, Japonais qui se souviennent d'Hiroshima, mais aussi Français, Anglais, Ecossais, Allemands ou Hollandais, ils se relaient pour sensibiliser les populations "sur les effets mortifères de l'ensemble du cycle nucléaire".

Ils veulent alerter sur la présence de déchets radioactifs sur plus de 1000 sites en France, principalement issus de la production d'électricité, de l'exploitation militaire, et de manière plus réduite par l'irradiation médicale et industrielle.

Ils attirent l'attention des passants sur les dangers que représente le transport de matières nucléaires : des centaines de convois banalisés circulent quotidiennement sur nos routes.

Ils ne sont restés que quelques heures place du Martroi, mais vous pouvez suivre leur aventure sur www.sortirdunuclueaire.fr

photo CDG
Partager cet article
Repost0
6 juin 2008 5 06 /06 /juin /2008 17:57


C'est en achetant le Canard chez François Fillon que j'ai appris la nouvelle.

Apparemment, ce numéro du "Monte" n'est pas tout récent, il daterait de fin avril. La nouvelle n'est donc pas très fraiche, et la surprise un peu passée.

Mais ce qui a attiré mon oeil, c'est la petite photo à gauche où on voit clairement Jacques Chirac étrangler Nicolas Sarkozy.

Regardez la tête de Sarko : c'est la photo prise à Orléans lors de sa venue le 31 décembre 2006 et que j'ai été le premier à publier (un merci éternel à JP !).

Manifestement cette photo fait le tour du net... et d'ailleurs !


Partager cet article
Repost0

Articles RÉCents

Outils externes

 

Référencé par Blogtrafic

 

Netpolitique, le site des phénomènes politiques sur Internet et par Internet weblogUpdates.ping www.monorleans.com http://www.monorleans.com/

 

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs