Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'auteur

 

Christophe Desportes-Guilloux (CDG)

43 ans
Orléanais d'adoption et militant socialiste

M'écrire

Il y a    personne(s) sur monorleans.com

Recherche

Mes videos

Archives

Orléansphère

29 mai 2008 4 29 /05 /mai /2008 12:03
Une mosquée vient d'être inaugurée à Gien.

C'est une bonne chose, il faut que chaque citoyen, chaque résident puisse pratiquer son culte dans un cadre digne.

C'est une bonne chose aussi car cela permet de rappeler que la construction des lieux de culte relève exclusivement de personnes ou d'organismes privés, et que l'Etat, loi de séparation oblige, n'y met pas un centime.

C'est une bonne chose encore, car cela permet d'expliquer que les citoyens de la République sont divers : nous ne sommes pas tous blancs et catholiques.

Mais parfois cela dérape.

Ainsi, pour l'inauguration de la mosquée de Gien, la sous-préfète de Montargis avait-elle sans doute bien révisé son manuel de sarkozysme primaire.

En bonne porte-parole de Sa Sarkozerie, et faisant fi de la Constitution, des lois de la République, des valeurs de la Nation, et de notre histoire, elle déclara tout simplement : "qu'en qualité de représentante de l'Etat, elle se devait d'encourager la pratique du culte; valeur fondamentale de la République" !



Il a fallu que je relise à plusieurs fois l'article du Journal de Gien du 29 mai qui relate cela !

Ainsi la pratique du culte est une valeur fondamentale de la République ! Et la laïcité ? Et le droit de ne pas pratiquer un culte ? Sort-on alors des valeurs de la République ?

Dieu sait (et encore il s'en fout !) que les "laïcards" m'agacent somptueusement parfois, mais pour le coup, là, je les rejoints dans le combat nécessaire pour défendre, pied à pied, la laïcité !

Citoyennes, citoyens, la République est en danger !




Partager cet article
Repost0
28 mai 2008 3 28 /05 /mai /2008 05:45
C'est le tout petit dernier, dans la famille des "MonBled.com" !

C'est à Ingré que ça se passe "une ville un peu oubliée", et c'est sur http://mon-ingre.over-blog.com/

Un blog perso donc, pour le moment complètement vide à part un petit mot d'accueil qui précise que l'auteur nous fera découvrir photos, annonces d'événements, histoire mais aussi sa vision sur la vie politique locale. "Ma vision", voila la signature caractéristique d'un futur bon "MonBled.com" !

Je me demande juste pourquoi "le lac des signes" est en tête de ses liens ! Chui jaloux !
Partager cet article
Repost0
27 mai 2008 2 27 /05 /mai /2008 20:15
Je sais, ça fait racoleur comme titre...

Et pourtant, je ne vois pas quel autre titre choisir pour vous raconter ce qui est arrivé au permanent du Parti socialiste que je suis, à cause d'un générique du Viagra, et à cause du site de laposte.net.

Depuis le 30 avril de cette année, j'ai du constater que tous les courriels que j'envoie aux membres du Parti socialiste pour les inviter à des réunions sont systématiquement refusés par le serveur laposte.net :

"Remote host said: 550 Error: Message content rejected"

Ainsi, des dizaines de socialistes du Loiret, dont l'adresse électronique est @laposte.net sont privés de nos invitations et des informations que nous leur envoyons.

La chose a fini par se savoir, et le site www.lepost.fr en a fait un article aujourd'hui, à lire ici. (merci Moonblogueur pour l'info !)

Il m'a interviewé pour avoir quelques détails : c'est à lire là.

Il faut dire que depuis le 30 avril, j'ai demandé à notre fournisseur d'accès, ainsi qu'à notre fournisseur de messagerie de voir ce qui, de leur côté, pouvait clocher. Evidemment, ils n'ont rien trouvé, puisque le problème ne vient pas de chez eux.

Mais quand les "vrais" médias s'en mêlent, les choses avancent plus vite.

Et le directeur de laposte.net vient enfin d'expliquer la raison de cette "censure" des mails socialistes :

L'anti-spam de leur serveur est programmé pour bloquer toutes les publicités vantant les mérites du Viagra. Du Viagra, mais aussi des génériques de ce produit, dont l'un est vendu sous le nom de "Cialis".

Et en bloquant "CIALIS", laposte.net a aussi bloqué "soCIALISte"...

On nous promet de résoudre le problème dans les heures qui viennent... Ouf !

Partager cet article
Repost0
27 mai 2008 2 27 /05 /mai /2008 12:15

La semaine dernière, la rue Bannier a été bouclée entre les rues de la lionne et du colombier, en raison d'une fuite de gaz dans un immeuble qui abrite à la fois une agence immobilière et des habitations.

Les habitants de l'immeuble ont été évacués par mesure de sécurité, un périmètre de sécurité établi, les pompiers et les gaziers se sont mis au travail... sous l'oeil attentif d'un policier municipal, confortablement installé dans sa voiture... et le bras à la fenêtre tenant sa clope !

Une petite clope quand le gaz fuit, la preuve que ça boum à la police municipale !

photo CDG

Partager cet article
Repost0
26 mai 2008 1 26 /05 /mai /2008 13:02

La fête de l'Europe qui s'est déroulée ce week-end a été, pour les blogueurs politiques, de droite, du centre, et de gauche, l'occasion de se retrouver autour d'un verre. Le prétexte était un débat sur l'Europe.

Je suis arrivé en retard, mais j'ai mis sur le tapis "la" question qui me turlupine quand on parle d'échange inter-culturel en Europe : comment fait-on pratiquement pour parler entre européens ?

Car les chiffres sont là : d'après une enquête de la BBC, 6% des français comprennent correctement l'anglais, et ce malgré les 700 heures de cours supportés par beaucoup de la 6ème à la terminale.

Le résultat en est, pour beaucoup d'entre nous, une excellente capacité à comprendre à quelle porte se rendre quand on est dans un aéroport... et encore, cela ne sert que si on prend l'avion.

Et, contrairement à une idée répandue, le résultat n'est pas vraiment meilleur dans le reste de l'Europe, à l'exception notable des pays nordiques.

J'ai profité de ces journées de l'Europe, place du Martroi, pour demander en quelle langue les français discutaient avec les tchèques, les allemands et les polonais qui étaient présents.

Côté tchèque, les invités ne parlant que le tchèque et un peu l'allemand, la communication se déroulait principalement par gestes.

Côté allemand et côté polonais, heureusement que les échanges se faisaient au travers de jumelages anciens : quelques personnes étaient en capacité de jouer les interprètes.

Il n'empêche que les échanges ont été extrêmement limités : tout juste a-t-on appris, comme le raconte la Rep à dire "saucisson" en polonais, et "bonjour" en tchèque.

L'exemple, caricatural à l'extrême, de non-compréhension interculturelle nous a été donné par le groupe de musiciens hongrois.

La Rep, toujours dans son édition d'aujourd'hui, nous explique que le nom du groupe signifie "qui suit son chemin". Joli nom pour un groupe de musique métissée.

Ce nom, personne ne semble l'avoir remarqué, est "Besh-o-drom", ce qui, s'il est hongrois n'en a pas moins une consonnance amusante en français.

Traduction approximative de "fuckpad", baisodrome est le mot contemporain pour qualifier ce qu'on appelait, il y a quelques décennies, une garçonnière...

Ce groupe hongrois, a, d'après la Rep "hypnotisé les spectateurs". Il n'y a pas qu'eux !

Les journalistes aussi semblent avoir été hypnotisés car aucun n'est allé vérifier la traduction de "Besh o drom". C'eut été en vain car "Besh o Drom" n'a pas de sens en hongrois !

Il semble donc que ce groupe, dont je me demande même s'il est vraiment hongrois, a utilisé un nom "rigolo" en français, qui n'a aucun sens en hongrois. Il faut préciser que sa revue de presse signale surtout des concerts au Québec, et à Reims, où leur nom doit susciter les mêmes sourires qu'ici ! Sont-ils donc, malgré leur coordonnées hongroises, vraiment hongrois. A vrai dire, on s'en moque !

Mais leur nom rigolo est une amusante démonstration sur l'incapacité que nous avons à nous comprendre, et même à nous intéresser à la langue des autres.

La langue parlée en Hongrie a une particularité : elle n'est la soeur ou la cousine d'aucune autre langue voisine. Ni germanique, ni slave, ni latine, ni grecque ! Juste une parenté historique avec le finnois, parlé à des milliers de km de là, et qui ne permet même pas l'intercompréhension entre les finlandais et les hongrois.

C'est peut-être pour cela que les hongrois sont le premier pays en Europe pour l'apprentissage de l'espéranto.

Cette "utopie" qui fonctionne - tant bien que mal ! - depuis plus d'un siècle permet à quelques millions de personnes dans le monde de se comprendre, après un apprentissage extrêmement rapide : il faut, pour un français, une quinzaine d'heures pour apprendre l'espéranto courant et pouvoir échanger avec d'autres espérantophones beaucoup mieux que nous ne le faisons avec notre anglais d'aéroport.

Une démo ? Quand vous voulez !

Un site pour en savoir un peu plus : http://fr.lernu.net/

Partager cet article
Repost0
23 mai 2008 5 23 /05 /mai /2008 21:30
Le prochain conseil municipal d'Orléans aura lieu vendredi prochain, 30 mai, à 18h.

L'ordre du jour est visible ici.

Quelques délibérations que je suivrai avec attention :

- la n°40, par laquelle nous apprendrons quelles seront les prochaines indemnités des élus municipaux

- la n°46, qui concerne une convention par laquelle le CSO (la police municipale) aurait la maitrise de la videosurveillance du centre bus (si j'ai tout compris dans les 4 lignes du résumé de la délibération !)

et c'est à peu près tout, sur les 55 délibérations prévues !

Rendez-vous à 18h à la mairie, ou sur www.monorleans.com quelques jours après pour les vidéos des moments les plus intéressants (d'après moi !).

photo CDG

Partager cet article
Repost0
23 mai 2008 5 23 /05 /mai /2008 12:46
Tel est le titre du tract distribué ce jeudi par les militants de la JOC.

On imagine trop souvent que la retraite n'est défendue que par des retraités ou des actifs proches de la retraite, alors la réflexion menée par les jeunes de la JOC, de l'UNEF et de l'UNL mérite qu'on s'y arrête quelques instants :

"Jeunes, nous sommes pour un système de retraite par répartition de haut niveau. "

Jeunes en insertion, salariés ou étudiants, c'est sur nous que reposera le financement du système de retraite dans les années à venir. Attachés à la solidarité entre les générations, nous souhaitons financer aujourd'hui et demain un système de retraite par répartition de haut niveau qui garantisse un niveau de pension permettant de vivre pleinement le temps de la retraite.

Le système de retraite doit prendre en compte l'évolution de la société.

Nous réclamons des réformes qui pérennisent notre système par répartition et garantissent nos droits sociaux, mais nous souhaitons faire évoluer le système de retraites pour mieux prendre en compte l'évolution de la société. Nous exigeons que les années d'étude, d'insertion professionnelle, et les périodes de précarité soient prises en compte pour le calcul des annuités ouvrant droit à la retraite.

Les jeunes d'aujourd'hui sont directement concernés par cet enjeu social majeur et le gouvernement doit prendre en compte leur avis sur le débat des retraites.


A suivre sur le site de la JOC.

Partager cet article
Repost0
22 mai 2008 4 22 /05 /mai /2008 06:31

Evidemment, il y aura encore quelques gouvernements avant que j'arrive à l'âge de la retraite. Mais c'est pas une raison : ceux en place actuellement n'ont qu'une volonté : tuer la retraite, comme ils sont en train de tuer la sécu. Pour refiler tout ça au privé.

Ils seraient bien en peine, pourtant, de nous présenter un seul exemple dans le monde ou un système d'assurance retraite ou d'assurance santé privé fonctionne ! Ils sont dans le théorique...

Je ne crois pas en la capitalisation ; tous les exemple historiques se sont plantés, en France, aux Etats-Unis, et au Royaume-Uni. Mieux, certains pays qui ne connaissent pas la retraite par répartition, mais seulement la retraite par capitalisation sont en train d'étudier notre système, afin d'instituer un système plus solidaire.

Et même si cela fonctionnait, je serai contre : je suis pour la solidarité intergénérationnelle et pour la justice sociale. Je sais que l'accès à une retraite décente est souvent le seul capital de ceux qui n'ont rien.

Alors, chose rare, je publie ici le communiqué des socialistes du Loiret :

Les socialistes du Loiret, très mobilisés au printemps 2003, lors du projet « Fillon » sur les retraites voient aujourd’hui leurs craintes se réaliser : la perte de pouvoir d’achat se conjugue avec l’impasse financière : 

- le pouvoir d’achat des retraités redevient la question centrale. Actuellement, plus de 6 millions de personnes âgées vivent avec des pensions largement ou très largement inférieures au SMIC ! 

- les déficits des régimes de retraite datent de 2004, et ne cessent de croître, en atteignant 5 milliards d’euros en 2008 !

Les socialistes renouvellent donc leurs propositions :
- Plus que jamais favorables au maintien et à l’amélioration du système de retraite par répartition, solidaire et universel, les socialistes font le choix d’une solidarité inter-générationnelle fondée sur les valeurs de justice, et non de l’austérité aggravée appuyée sur des principes individualistes.

- Nous croyons à un financement largement assis sur les revenus du travail pour assurer un vrai revenu de remplacement du salaire, même si nous revendiquons aussi la sollicitation nécessaire des revenus financiers et des rémunérations extra-salariales (parachutes dorés, stocks options, etc.). 

- Nous voulons une réforme des retraites qui permette l’amélioration du pouvoir d’achat de tous les retraités, et qui suppose une négociation non biaisée avec les partenaires sociaux. 

- Nous souhaitons la prise en compte de l’inégalité d’espérance de vie, la pénibilité des métiers, l’augmentation des accidents du travail et la « bombe à retardement » que représentent les maladies professionnelles. 

- Nous sommes pour le maintien d’une durée de cotisations de 40 ans, l’amélioration sensible du taux d’activité des plus de 50 ans, et la préservation de l’accès à la retraite à 60 ans. 

- Nous voulons un mécanisme d’indexation des pensions annualisé sur le taux réel d’inflation, en négociation avec les partenaires sociaux. 

- Nous exigeons que le fonds de réserve créé par la gauche en 2000 soit ré-abondé, en particulier grâce aux bénéfices rétrocédés à l’Etat par les entreprises publiques.

Les socialistes du Loiret savent que l’accès à une retraite décente constitue le patrimoine de ceux qui n’ont rien.
Ils appellent donc à participer aux manifestations qui auront lieu ce jeudi 22 mai à 10h30 : 
-  à Orléans, devant la cathédrale 
- à Gien, place Jean-Jaurès 
- à Montargis, place du Pâtis
Partager cet article
Repost0
21 mai 2008 3 21 /05 /mai /2008 11:53

Sur le sujet, on n'aura pas fait mieux que France 3 Centre :

Partager cet article
Repost0
20 mai 2008 2 20 /05 /mai /2008 18:04
Ils étaient plusieurs centaines à manifester ce midi aux abords du Zénith pour accueillir Sa Sarkozerie.

Des syndicalistes, quelques politiques, et beaucoup de lycéens.

Et beaucoup, beaucoup de policiers, CRS, gendarmes mobiles. C'est ce qui aura le plus impressionné les lycéens, peu habitués à ce genre de dispositif...

Quelques photos, et une petite vidéo de la journée :


Les jeunes du lycée Charles Péguy, arrivant au Zénith, très encadrés !


Il ne manquait plus que RoboCop !

ah ben non, en fait, il n'était pas loin !


Mais tout se passera dans le calme...


Devinez qui a gagné le panier garni préparé par les Verts orléanais ?


Mais toutes ces centaines de manifestants n'auront pas eu l'occasion de voir Sarko; ils garderont donc une seule image de lui à Orléans... celle-ci :



photos : BCT (2008), CDG (2008), JP (2006)
vidéos : BCT (2008)
Partager cet article
Repost0

Articles RÉCents

Outils externes

 

Référencé par Blogtrafic

 

Netpolitique, le site des phénomènes politiques sur Internet et par Internet weblogUpdates.ping www.monorleans.com http://www.monorleans.com/

 

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs