Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'auteur

 

Christophe Desportes-Guilloux (CDG)

43 ans
Orléanais d'adoption et militant socialiste

M'écrire

Il y a    personne(s) sur monorleans.com

Recherche

Mes videos

Archives

Orléansphère

6 décembre 2007 4 06 /12 /décembre /2007 07:47
Après les multiples propos xénophobes et homophobes du vice-maire de Trévise, c'est au tour d'un conseiller municipal, Giorgio Bettio, membre de la majorité municipale, de s'y mettre : "Avec les immigrés, il faut utiliser les mêmes méthodes que les nazis. Pour chaque tort infligé à un citoyen de Trévise, il faut punir dix étrangers". Tout simplement hallucinant !

Une condamnation immédiate doit venir de tous ceux qui sont en relation avec notre ville jumelle italienne. Lors du dernier incident, on se souvient que si le maire d'Orléans a condamné les propos de Gentilini, il l'a fait... au bout de deux mois !
Partager cet article
Repost0
6 décembre 2007 4 06 /12 /décembre /2007 06:17
reporters-sans-frontieres.jpgReporters Sans Frontières et la Fondation de France ont attribué leur prix "cyberdissident" à Abdel Kareem Nabil Suleiman, plus connu sous son pseudo de blogueur "Kareem Amer". Les blogueurs français s'étaient mobilisés contre son arrestation et son emprisonnement lors du dernier salon du tourisme à Paris. En effet, cet étudiant de l'université Al Azhar - la plus célèbre université musulmane - a été condamné au début de l'année à 4 ans de prison pour avoir attaqué l'Islam et diffamé le président égyptien.

Il faut dire que l'Egypte est bien aidée dans sa lutte contre les blogueurs qui s'opposent au régime autocratique de Moubarak : il y a quelques jours Youtube a fermé, sans prévenir, pendant deux semaines, le compte de Wael Abbas, le plus célèbre blogueur égyptien qui diffusait des videos, en particulier pour dénoncer des violences policières. Il ne faut pas oublier que Youtube est une filiale de Google, qui fait des efforts considérables pour ne pas déplaire aux autorités chinoises !
Partager cet article
Repost0
3 décembre 2007 1 03 /12 /décembre /2007 17:18

C'est une nécessité : il faut mettre le développement durable à toutes les sauces. Dans le discours politique, évidemment. Dans un projet d'entreprise, naturellement.

C'est important, il faut en parler.

C'est ainsi que not'bon'maire en parle beaucoup. Et depuis plusieurs années. En fait-il assez ? Je ne suis pas assez connaisseur du sujet pour en juger, mais ce sera, sans aucun doute, un des sujets de la campagne municipale.

Je me souviens juste de la carte de voeux du Maire d'Orléans, la première année où le développement durable (dit "Dédé") était à l'honneur : pour la première fois, elle était en papier recyclé, preuve de la volonté municipale.
Preuve écornée toutefois, car cette carte avait un format inhabituel : 42cm sur 60cm ! Autrement dit, on utilise du papier recyclé pour "faire Dédé" mais on en utilise 12 fois plus qu'une carte de voeux standard, et 12 fois plus aussi d'énergie... Dédé ne doit pas en penser que du bien.

Même chose pour ce qui est de nos déchets. En effet, Orléans est la seule commune de l'AgglO à utiliser, pour le tri sélectif des ordures, deux poubelles au lieu de trois. Une des poubelles contient donc à la fois le papier et les corps creux. Pourtant, comme je l'écrivais ici, l'usine de traitement de Saran ne sait pas traiter ces poubelles mélangées. Les ordures des orléanais sont donc triées mécaniquement... à 90 km d'Orléans ! Pour ce qui est du bénéfice économique, ou du bénéfice écologique... Dédé repassera ! 

Enfin, on reparlera de ce sujet... longuement...

neoplanete.jpg

J'ai reçu ce magazine gratuit sur le développement durable : NeoPlanete. Certains se posent la question de savoir si le développement durable est compatible avec le modèle économique auquel participe la presse gratuite. Vaste sujet ...  22 pages de pub ou de conseils d'achat sur 48, c'est une idée particulière du développement durable. Et entre parler du développement durable et en faire, là encore il y a du chemin...
 
papier-recyclable.jpgPire, il y a "faire croire qu'on le fait" : la couverture de ce magazine porte en effet une drôle de mention "Papier recyclable" ! On croit lire "papier recyclé" mais il est bien écrit "papier recyclable"... comme tous les papiers imprimés, s'ils sont bien triés... C'est un nouveau terme, désormais à la mode pour faire croire qu'on fait...

Encore une fois, en entreprise comme en politique, on peut se suffire de la comm' !

Partager cet article
Repost0
3 décembre 2007 1 03 /12 /décembre /2007 15:24

orleans-grands-singes.jpg



sans commentaire (sauf les votres !)

Partager cet article
Repost0
28 novembre 2007 3 28 /11 /novembre /2007 17:05
tgv-aubrais.jpgC'était ce matin le voyage inaugural du TGV entre Limoges et Lille. Cela fait des années que l'on attendait cela. Après un essai, infructueux, par la précédente municipalité, ce sont, cette fois-ci, la région Centre et la région Limousin qui permettent à Orléans d'être à 1h30 de Roissy, et ainsi reliée à tout le réseau TGV européen.

Not'bon'maire, dans le quotidien régional de ce matin, a rappelé que la décision de la précédente municipalité avait couté fort cher : 700 000 euros de compensation, versés à la SNCF en raison du nombre insuffisant de voyageurs. L'essai, fort peu concluant, fut abandonné en raison des horaires inutilisables proposés par la SNCF et qui rendaient l'utilisation de cette liaison quasiment impossible.

Il y avait eu, depuis, le projet POLT (Paris Orléans Limoges Toulouse), abandonné par le gouvernement Raffarin.

Il y avait eu, il y a quelques semaines, la proposition du ministre de l'immigration et de l'identité nationale d'un TGV reliant Paris à Clermont-Ferrand, via Orléans. Soit les transports sont désormais de la compétence du ministre de l'immigration, soit celui-ci est candidat aux municipales à Clermont-Ferrand... En tout cas, on ne devrait pas re-parler de ce projet avant longtemps !

tgv-bonneau.jpgAu moins cette fois-ci cela ne coutera rien à la ville et à l'AgglO : ni l'une ni l'autre ne participe financièrement. Ce qui n'a pas empêché le nouveau Président de la Région Centre, François Bonneau, de faire inaugurer l'étape par Serge Grouard et Charles-Eric Lemaignen qui seront sans doute en bonne place sur les photos !

De là à ce que not'bon'maire se vante de ne pas dépenser un sou, il n'y avait qu'un pas... allègrement franchi : "L'AgglO ne s'est pas engagée à payer quoique ce soit".

Encore une fois, la majorité municipale ne se sera pas battue. Heureusement que d'autres le font !

photos CDG
Partager cet article
Repost0
27 novembre 2007 2 27 /11 /novembre /2007 13:59

Il nous avait bien plu, tant qu'il faisait ses clins d'oeil à la ville sans jamais être vu. Tout le monde se posait la question de son identité, et de sa façon de faire. 

Depuis sa (fausse ?) arrestation, et sa reconversion en communicant municipal, Monsieur Chat s'est institutionnalisé et même commercialisé. On peut néanmoins aller lui jeter un oeil en ce moment au Musée des Beaux Arts.

bestioles.gifUn autre artiste, toujours inconnu lui, hante les nuits orléanaises depuis plusieurs mois. Souriantes, grimaçantes, ses "bestioles" se retrouvent sur les poteaux, les candélabres, et même quelques panneaux de signalisation.

La place en haut des maisons et des immeubles ayant été abandonnée par Monsieur Chat, le nouvel artiste l'occupe depuis quelques jours. Pour preuve cette photo prise en face de place d'Arc :

bestiole.jpg



photos CDG

Partager cet article
Repost0
23 novembre 2007 5 23 /11 /novembre /2007 18:23
mains.jpgC'est une aventure bizarre et plutôt malsaine qui vient d'arriver à une lectrice de ce blog.

Marylène, à la lecture de l'article "Je souhaite mieux vous connaître" , a suivi le lien qui l'a dirigée vers le site de la pétition www.fichepasmonpote.com . Et elle a signé la pétition, comme vous avez été très nombreux à le faire.

Quelques jours plus tard, elle a reçu par courrier postal une enveloppe contenant :
- la copie d'écran de sa signature de la pétition
- la recherche sur internet de son adresse postale
- deux pages d'argumentaires xénophobes et racistes ayant pour cible principal les musulmans de France.

Le kit complet pour essayer d'intimider cette lectrice. En vain, évidemment.

C'est, à ma connaissance, la première fois que cela arrive. Mais si vous connaissez d'autre cas, ou si vous êtes aussi dans ce cas, n'hésitez pas à le signaler en commentaire !

L'extrême droite rode...
Partager cet article
Repost0
21 novembre 2007 3 21 /11 /novembre /2007 20:50
A la demande de personnes se considérant diffamées dans des commentaires postés sur mon article "Orléans, une nouvelle police ?", celui-ci a été temporairement supprimé, après sauvegarde.
Il n'est donc plus visible sur le blog à partir d'aujourd'hui 21 novembre 2007 à 20h50.
Cet article sera réactivé après suppression des commentaires litigieux dans les jours qui viennent.
Il est bien évidemment inutile de commenter la procédure en cours, y compris dans d'autres articles : j'y serai particulièrement vigilant.
Partager cet article
Repost0
21 novembre 2007 3 21 /11 /novembre /2007 13:33
Inévitablement, c'est le titre de cette chanson de Jean Ferrat qui m'est revenu en tête. Notez bien qu'ils font tout pour susciter de tels souvenirs :

Il y a quelques semaines, le "père évêque" invitait à une réunion pour parler "politique du sport", dans une salle municipale, avec tout ce qu'il faut de réprésentants de la mairie. Mes connaissances religieuses sont suffisamment larges pour ne pas avoir oublié que Jésus de Nazareth a marché sur l'eau et qu'il est entré à Jérusalem à dos d'âne.  De là à ce que le patron des catholiques aient vocation à parler de politique sportive, il n'y avait qu'un Rubicon à franchir. C'est fait.

visite-pastorale.jpg

Cette fois-ci, c'est avec le Centre Communal d'Action Sociale (CCAS) que le chef départemental de l'église catholique invite à une réunion sur le thème de la solidarité, à la maison des associations. L'ordre du jour en est clair : on présentera le CCAS et le Comité Diocésain de la Solidarité, puis on parlera de la politique municipale dans ce domaine, et l'Evêque en tirera des conclusions, dont on nous dit déjà que ce sont des points forts.

Bon, que les catholiques parlent de solidarité, ça me semble plutôt naturel. Que cela soit une étape supplémentaire dans l'approbation de la politique municipale, cela me surprend un peu.

Mais bon, il fut un temps où l'église était, dans son ensemble, soit d'une ardente neutralité politique, soit du côté des plus faibles. Il semble qu'au moins localement, son patron ait fait un autre choix : celui de défendre le bilan municipal. C'est une façon comme une autre d'oublier la laïcité des pouvoirs républicains.

Je ne suis pas sûr que cela plaira à tous les catholiques... en tout cas ça n'a pas l'air de plaire à ceux que je connais. Il ne manquerait plus qu'ils congédient leur évêque, ou qu'ils ne le réélisent pas...

La chanson de Ferrat se fait entêtante...

Comme cul et chemise comme larrons en foire
J'ai vu se constituer tant d'associations
Mais il n'en reste qu'une au travers de l'histoire
Qui ait su nous donner toute satisfaction

Le sabre et le goupillon

L'un brandissant le glaive et l'autre le ciboire
Les peuples n'avaient plus à s'poser de questions
Et quand ils s'en posaient c'était déjà trop tard
On se sert aussi bien pour tondre le mouton

Du sabre que du goupillon


Mais il en reste quelques uns pour s'poser des questions !
Partager cet article
Repost0
18 novembre 2007 7 18 /11 /novembre /2007 11:24

conseilconstitutionnel.jpgLe Conseil constitutionnel a rendu jeudi sa décision quant à la loi "Hortefeux" relative à la maitrise de l'immigration, à l'intégration et à l'asile.

La presse a largement rendu compte de la décision du Conseil constitutionnel, en indiquant qu'il avait dit "oui mais" à la disposition sur les tests ADN.

C'est une réalité : les tests ADN seront, avec les conditions posées par le Conseil, pratiquement irréalisables. Mais il faut dire que les débats parlementaires avaient déjà totalement vidé la proposition faite par le député Mariani : les tests ADN étaient, dans la loi, difficiles à réaliser. Ils deviennent maintenant quasiment irréalisables. C'est une victoire, mais ça n'est pas la plus importante.

En effet, sur le second point contesté, la décision du Conseil Constitutionnel est beaucoup plus nette. Et pourtant les médias n'en ont que très peu parlé : il s'agit du fichage ethnique, dont j'ai parlé ici, et contre lequel SOS Racisme s'est mobilisé.

Ce fichage ethnique - article 63 de la loi - est interdit par le Conseil Constitutionnel.
Et il est interdit car contraire au principe énoncé à l'article 1er de la constitution.

Quel est cet article ?

"La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l'égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d'origine, de race ou de religion. Elle respecte toutes les croyances..."

Il ne s'agit pas d'un article "périphérique" de la constitution qui est opposé, c'est la conception même de ce qu'est notre République : "indivisible et laïque".

Et c'est la conception de ce qu'est l'égalité des citoyens : "sans distinction d'origine, de race ou de religion".

La volonté de "rupture" de la majorité sarkozyste va jusque là : changer ce qu'est notre République en s'attaquant à ses principes les plus fondamentaux.
 
C'est leur premier essai, mais il nous faut rester vigilant : c'est leur objectif principal !

 

Partager cet article
Repost0

Articles RÉCents

Outils externes

 

Référencé par Blogtrafic

 

Netpolitique, le site des phénomènes politiques sur Internet et par Internet weblogUpdates.ping www.monorleans.com http://www.monorleans.com/

 

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs