Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'auteur

 

Christophe Desportes-Guilloux (CDG)

43 ans
Orléanais d'adoption et militant socialiste

M'écrire

Il y a    personne(s) sur monorleans.com

Recherche

Mes videos

Archives

Orléansphère

2 décembre 2006 6 02 /12 /décembre /2006 06:19

www.monorleans.com a 8 mois ! Et comme il y a 4 mois, il me faut ma cure d'auto-satisfaction...

Alors voici la courbe de la fréquentation depuis l'ouverture :

 

De 12577 pages vues au mois d'août, le compteur atteint 21044 en novembre.

Et le nombre de visiteurs mensuels uniques est passé, sur la même période, de 2780 à 5226.

Quotidiennement, cela fait plus de 170 visiteurs uniques, et plus de 700 pages vues !

Il faut dire que ces scores sont, en partie, dus à des liens d'autres sites. Les 7 sites qui m'ont envoyé, en novembre le plus de visiteurs sont :

Le blog de Fansolo 69 http://lapagedefansolo.blogspirit.com/
Le blog de La Rep 21 http://blog.larep.com
Mon St Jean de Braye 12 http://monstjeandebraye.over-blog.com
Valerio Motta 10 http://valeriomotta.canalblog.com
Univdroit 7 http://univdroit45.canalblog.com/
Concours d'attaché 7 http://concoursattache.canalblog.com/
Jeunes Pop 45 3 http://jeunespopulaires45.hautetfort.com

Merci à eux !

Quant aux moteurs de recherche, il est toujours amusant de voir les requêtes qui y sont faites et qui amènent le lecteur sur www.monorleans.com :

le vrai sarkozy 24
orleans florent montillot 10
serge grouard 9
sécurité des citoyens 8
la tribune orleans 7
ump orléans 6

Alors, comme je le disais en août, merci à tous les lecteurs, à ceux qui déposent des commentaires, et à ceux que www.monorleans.com démange !

Partager cet article
Repost0
1 décembre 2006 5 01 /12 /décembre /2006 07:05

Il est des moments où l'émotion est à son comble. Même en pleine séance du conseil municipal.

Vendredi dernier, la séance du Conseil municipal était déjà bien avancée, tous les sujets fondamentaux, comme le marché de Noël, étaient traités, quand l'ordre du jour, dans son point n°33 prévoyait l'aménagement des locaux destinés au CERCIL : le Centre d'Etudes et de Recherches sur les Camps d'Internements du Loiret. Le Cercil, présidé par Jean-Pierre Sueur et dirigé par Hélène Mouchard-Zay sera prochainement installé dans les locaux d'une ancienne école, rue du Bourdon Blanc.

A l'occasion de cette délibération, Hélène Mouchard-Zay a expliqué en quoi les camps d'internements du Loiret avaient joué un rôle important dans la déportation des juifs de France. Intervention particulièrement émouvante, saluée par un silence absolu des présents. Un exemple, trop rare, de respect pour ce travail.

Mais tous ignoraient le drame qui se jouait dans les murs du Centre municipal. Drame évité de justesse.

Juste avant le début de l'intervention d'Hélène Mouchard-Zay, l'adjoint à la démocratie locale, Jean-François Strullu, quitte la salle. Besoin pressant ? Coup de fil rapide à passer ? Un document manquant à aller chercher dans son bureau ? On ne sait pas. Mais toujours est-il que, malgré le temps qui passait, M.Strullu ne réapparaissait pas !

Etait-ce les travaux du centre municipal qui empêchait l'adjoint au maire de retrouver son chemin ? Etait-ce un malaise qui le retenait loin de ces collègues ? Nul ne le sait ! Pire : tout le monde ignorait son absence, car tous étaient absorbés par les propos d'Hélène Mouchard-Zay.

Heureusement, après de longues minutes, juste après que l'assemblée municipale ait votée à l'unanimité la subvention accordée au Cercil, Jean-François Strullu réapparaissait. L'épreuve qu'il venait de vivre ne l'avait apparemment pas trop marqué.

Partager cet article
Repost0
30 novembre 2006 4 30 /11 /novembre /2006 10:16

Pour faire proche du peuple, le ministre-de-tout a décidé de proclamer sa candidature si inattendue à l'élection présidentielle en s'adressant à la PQR, la Presse Quotidienne Régionale.

Voici la photo que publie aujourd'hui, notre cher journal La République du Centre :

Plus je regarde cette photo, plus je lui trouve quelque chose d'étrange...

Comme si Jacques Camus, PDG de la Rep, à droite sur la photo, était un géant à côté de Sarko...

Effet d'optique ? Problème de prise de vue ? J'avoue n'avoir pas de réponse, mais ça me... turlupine !

Alors si quelqu'un a une idée...

photo : Maxppp

Partager cet article
Repost0
30 novembre 2006 4 30 /11 /novembre /2006 09:02
Partager cet article
Repost0
29 novembre 2006 3 29 /11 /novembre /2006 06:58

On a parfois de divines surprises en Conseil municipal. Lors de la dernière édition, Maurice Pelloux-Prayer, élu villieriste, nous a fait montre de sa grande culture, en citant un proverbe chinois : "Si tu donnes un poisson à un homme, il mangera un jour, si tu lui apprends à pêcher, il mangera toujours".

C'est vrai que c'est un truc facile, mais tentant, d'en appeler à la sagesse populaire, fut-elle chinoise, quand on n'a pas d'autres arguments pour contrer un adversaire politique.

Le représentant du Mouvement Pour la France dans le conseil municipal, et aussi adjoint aux travaux, à l'architecture, au Patrimoine, l'eau, l'électricité, la voirie et le SIGOR voulait expliquer, par ce proverbe bien de chez nous les autres, qu'il vallait mieux faire une bonne politique économique qu'une trop généreuse politique sociale, bref, le couplet habituel de la droite anti-sociale.

Ce cher Fansolo s'en est amusé : lamentable ! Mais il m'a mis sur une piste quant à l'origine de ce proverbe. Moi, le chinois je ne connais pas... alors je me suis renseigné, et voici ce que dit Florent (mais non, pas le gyrophare municipal !) sur son blog :

La phrase chinoise est issue du Huainanzi ,17ème chapitre et signifie

Au lieu d'être là devant le fleuve à avoir envie d'un poisson,

mieux vaut rentrer chez soi et tisser ses filets.

ça change pas mal de chose, Monsieur l'adjoint au Maire, non ?

Allez ne vous en faites pas, encore quelques mois, et vous aurez le temps d'aller faire un long séjour dans l'Empire du Milieu, pour y tisser vos filets...

illustration réalisée avec trucage (si, si...) par CDG

Partager cet article
Repost0
27 novembre 2006 1 27 /11 /novembre /2006 07:14

Les citoyennes et les citoyens qui assistaient, ce vendredi, au conseil municipal se sont inquiétés, à plusieurs reprises, à moins qu'ils ne soient restés... bouche bée. Qu'arrivait-il à Florent Montillot, le gyrophare municipal ? Paralysie faciale partielle ? Bloquage spontané de son sens légendaire de l'élocution ? Ou difficulté ponctuelle à prononcer certains noms ?

Je le sais pas, mais devant la difficulté qu'a eu l'élu à prononcer le nom de deux de ses collègues, www.monorleans.com lui propose un travail de diction, qui évitera l'image si mauvaise qu'il a donnée dans l'hémicycle orléanais :

1er exercice :
"Qui est là ? C'est Casamiquela ! C'est Casamiquela qui est là, il est là, il est bien là !"
En répétant cette phrase une vingtaine de fois en se rasant le matin, le gyrophare municipal, évitera de buter 4 fois, comme ce fut le cas vendredi sur le nom de ce collègue de l'opposition.

2ème exercice :
"Grrr... il est là, c'est Ghbabra. G-H-B-A-B-R-A, Abderrahim Ghbabra, ben oui, c'est pas de chance, même avec un nom pareil, il est là !"
Même chose que pour l'exercice précédent, mais peut-être faudra-t-il plus d'une vingtaine de fois quotidiennement. J'attire l'attention de l'élève sur le fait qu'on prononce le "B" juste après le "G" : on ne dit pas "Gabra" mais bien "Gbabra". Attention toutefois à éviter les coupures en se rasant, on se calme, on se calme !

Voila, en suivant les conseils de www.monorleans.com ne doutons pas que l'élu sécuritaire nous évitera les ricanements de ses camarades majoritaires : et oui, à Orléans, à droite, quand on bute sur un nom d'origine étrangère ça fait sourire... Moi, ça me navre !

Partager cet article
Repost0
23 novembre 2006 4 23 /11 /novembre /2006 22:40

J'indiquais, en octobre, que les logements construits à l'îlot de la Râpe - ou ZAC Coligny - étaient très au dessus des prix de l'immobilier dans ce quartier d'Orléans.

Le premier maire-adjoint, Olivier Carré, avait honoré www.monorleans.com d'une réponse, et confirmait les prix que j'annonçais pour ces logements. Il prétendait néanmoins que ces prix étaient dans la moyenne des prix de l'agglomération, qu'il fixe lui à 2450 euros le m2. Voyons donc ce qu'il en est réellement, et si l'élu n'essayerait pas de nous faire prendre des logements pour riches pour des logements "moyens"...

Voyons ce qu'en disent les professionnels de l'immobilier :

Le groupe Foncia, dans sa cote semestrielle de l'immobilier, indique les prix suivants par quartier d'Orléans pour les logements neufs :
- Centre ville 2800-3200 € le m2
- Nord-Est 2400-2500 € le m2
- Nord-Ouest 2200-2400 € le m2
- Sud Loire 2500-3000 € le m2

Et voici ce que sont les prix proposés par les différents promoteurs dans l'îlot de la Râpe :

- T2 construit par Bouygues dans l'îlot A : 2432 € le m2
- T3 construit par Marignan Immobilier dans l'îlot E : 2498 € le m2
- T4 construit par Bouygues dans l'îlot A : 2696 € le m2
- T2 construit par Marignan Immobilier dans l'îlot E : 2701 € le m2

Avec des prix compris entre 2400 et 2700 € le m2, l'îlot de la Râpe, situé dans le nord-ouest de la ville est donc dans la partie supérieure de la fourchette globale, et au-dessus des prix constatés dans le quartier.

L'îlot de la Râpe n'est pas dans le centre ville, mais dans ce centre, si joliment refait, la situation est encore pire, ainsi que le démontre l'article rédigé sur www.explorimmoneuf.com :

"En 2 ans, les logements neufs ont doublé, les maisons individuelles triplé et les prix gagné près de 30 %. Plus mature, le marché orléanais a progressé régulièrement de 5 % par an et ses prix ont doublé en une dizaine d'années. Prix moyen du m2 en centre-ville : aux alentours de 2500 € à Chartres et de 3 000 € à Orléans. La hausse des prix pénalise particulièrement les primo-accédants, moins nombreux dans la région à acquérir un bien en 2005 que précédemment."

Quel est l'objectif visé par la ville ? Faire d'Orléans une ville de vieux riches au centre-ville et de jeunes riches dans les nouveaux quartiers ? Sélectionner une population en fonction de l'épaisseur de son portefeuille et de son penchant électoral naturel ? Je ne doute pas que l'adjoint à la promotion immobilière ne tardera pas à nous répondre !

photo : CDG

Partager cet article
Repost0
23 novembre 2006 4 23 /11 /novembre /2006 16:22

Le site internet de la ville d'Orléans est clair : le conseil municipal du 24 novembre aura lieu, comme d'habitude à 18h. Sauf que ce soir là, Sarko va parler.

Et comme on se rapproche des élections, l'arlésienne du Palais-Bourbon veut voir à quoi ressemble un ministre qui parle à l'Assemblée ! Du coup, il a décidé de faire patienter les conseillers municipaux pendant au moins une heure... Le conseil municipal d'Orléans sera donc décalé à 19h.

Mais bon, on le comprend, ça n'est pas pour écouter n'importe quel ministricule, c'est pour écouter Dieu lui-même !

Celui qui dit le projet et qui sait ce qu'il aurait fallu faire depuis 5 ans pour sauver la France, et qui le fera surement s'il est élu à partir de 2007...

Vox Dei, Vox Populi... la démocratie à l'envers !

P.S : comme Dieu n'a pas fourni de GPS, il suffit de cliquer ici pour trouver le Palais-Bourbon

Partager cet article
Repost0
22 novembre 2006 3 22 /11 /novembre /2006 19:15

Ce cher Fansolo nous apprend que le fabricant orléanais de billards Chevillotte s'est amusé à illustrer des boules avec les visages des candidats potentiels à l'élection présidentielle.

Est-ce cette information qui a poussé la ville a installé un jeu de quilles géant dans les vieilles rues du centre ville ?

C'est en tout cas une jolie démonstration de l'inconséquence des décisions municipales à laquelle s'est livré Daniel Richard, sur le site d'Orléans Avec Vous : celui-ci dénonçait il y a quelques temps l'installation de plots en plastique aux coins de certaines vieilles rues dans l'est pavé d'Orléans. Ces plots étaient en principe censés empêcher des véhicules de stationner à l'angle de ces rues, pour éviter que ces petits carrefours ne soient bloqués. L'intention était sans doute bonne, mais à dépenser des sommes abracadabrantesques pour le fleurissement, il ne reste plus grand chose pour la sécurité... d'où la nécessité de recourir à ce modeste dispositif.

Mais ces plots en plastique ne durent pas : les voitures peuvent désormais tourner sans souci, en se moquant des quilles municipales : il aura fallu moins de 3 heures pour qu'une des quilles soit abattue, moins de 24h pour le strike !

 

Au dernières nouvelles, les quilles tombées ont été relevées : un nouvel emploi aurait-il été créé à la mairie ?

photo : Daniel Richard

Partager cet article
Repost0
21 novembre 2006 2 21 /11 /novembre /2006 13:31

7h48 - Central : Vous êtes tous prêts ? Il sort dans 1 minute !

7h49 - Carrétte-001 : à tout le réseau, il est 7h49, il sort de son immeuble

7h49 - Central : ok Carrétte-001 mais il faut que tu zoomes un peu, je ne le vois pas

7h50 - Carrétte-001 : ok, voila

7h52 - PMIT-999 : il vient de monter dans le bus, je le garde jusqu'à sa descente

7h54 : PMIT-999 : il descend du bus, je pense qu'il va prendre le tram

7h56 : PMIT-006 : C'est bon, il est monté dans le tram, je le récupère !

7h56 : Central : Tu ne le lâches pas avant Place d'Arc !

7h59 : PMIT-006 : il quitte le tram, qui le récupère ?

8h00 : Grodura-0 : je l'ai pile-poil sur l'escalator !

8h00 : Melengnai-1 : je l'ai aussi, je vois la tête qui dépasse; je devrais l'avoir un moment, il descend la rue de la Rep

8h03 : Montillotine-57Magnum : je l'ai, il achète un pain au chocolat, il ne devrait pas tarder à remonter la rue de la Rep

8h06 : Grodura-0 : je le vois, mais je vais le perdre, il part dans la zone invisible, il rentre dans son bureau ! 

photos CDG, pour des raisons de sécurité le nom des caméras a été modifié

Partager cet article
Repost0

Articles RÉCents

Outils externes

 

Référencé par Blogtrafic

 

Netpolitique, le site des phénomènes politiques sur Internet et par Internet weblogUpdates.ping www.monorleans.com http://www.monorleans.com/

 

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs