Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'auteur

 

Christophe Desportes-Guilloux (CDG)

43 ans
Orléanais d'adoption et militant socialiste

M'écrire

Il y a    personne(s) sur monorleans.com

Recherche

Mes videos

Archives

Orléansphère

26 septembre 2008 5 26 /09 /septembre /2008 16:10
Un petit sujet sur France Bleu Orléans, vendredi 26, à 7h :

Partager cet article
Repost0
26 septembre 2008 5 26 /09 /septembre /2008 15:47

Il y a quand même des choses sérieuses à Orléans : le Conseil municipal se réunit ce soir, à 18h.

Pour l'ordre du jour, vous pouvez cliquer ici.

Il semble que la mairie mette en oeuvre, dès ce conseil, son heureuse initiative de filmer le conseil. Néanmoins, je serai quand même là pour filmer le conseil. Quelques amis prendront d'ailleurs le relais dès le début du conseil car ce soir, je suis un peu occupé...

Partager cet article
Repost0
26 septembre 2008 5 26 /09 /septembre /2008 12:35
Un petit sujet sur France 3 Orléans-Soir, hier soir, et un article dans La République du Centre de ce matin (à lire en cliquant ici).

Notez tout de même que je ne diffuse le reportage de France 3 que par souci d'une information exhaustive (et aussi parce que ça fait plaisir à mes parents de voir ma bobine !), mais que je ne saurais être tenu pour responsable ou complice des propos tenus par le maire d'Orléans...

Partager cet article
Repost0
26 septembre 2008 5 26 /09 /septembre /2008 12:08
Certains voudraient que ce soit une hécatombe, ils ont tort.

S'il y a déjà des morts parmi les blogs orléanais, ils sont tous à droite !

Surement un hasard, mais à chaque fois il s'agit de proches de Serge Grouard :

- Romain Soulas, d'Olivet, a fermé son blog. Il affirme que ça n'est pas pour des raisons politiques... on le croira, même si sa fermeture coïncide avec son stage à la mairie... d'Orléans !
- Mathieu Langlois n'écrit plus dans son blog; il le présentait pourtant comme très utile face aux blogs de gauche. Le co-listier de Serge Grouard est muet depuis juillet.
- Alexandrine Leclerc, adjointe MoDem de Serge Grouard, a carrément fermé son blog. On ne l'entend déjà pas beaucoup en Conseil, on ne peut même plus la lire...

En leur mémoire, voici le reportage qu'avait fait France 3, en février dernier, astucieusement conservé par Barjouville.info !
Partager cet article
Repost0
26 septembre 2008 5 26 /09 /septembre /2008 06:49

Voici ce que disent, ce matin, les sites internet des médias nationaux :

Le soldat Grouard part en guerre contre l'humour potache

JUSTICE. Serge Grouard, député maire UMP d’Orléans, a un sens de l’humour très personnel. En réponse à un blog potache ouvert pendant la pré-campagne des municipales par un militant socialiste, il sort la grosse artillerie juridique et le fait savoir. «Il y a utilisation de mon identité, de mes images, de mes photos (…) sans mon accord !», a dénoncé l’édile local, très remonté, durant une conférence de presse. «Il y a la volonté de me discréditer. C’est grave (…) Ça suffit !». Antoine Bardet, le blogueur connu sous le pseudo de Fansolo que le maire qualifie de «dangereux» et de «lâche» risque d’avoir à rembourser les 7000 euros que Serge Grouard dit avoir englouti dans cette procédure disproportionnée, farcie de perquisitions et d’expertises. «Je crois que le sens de l’humour est une donnée qu’il faut partager dans notre pays», a sobrement commenté le blogueur. L'audience est fixée au mercredi 1er octobre.
Au cours de la même conférence de presse, Grouard, connu pour ses emportements parfois grossiers a confirmé qu’il attaquait également LibéOrléans, le portail régional du quotidien, pour diffamation. Celui qui vient d'être promu au grade de colonel de l'armée de l'air au titre de la réserve citoyenne gagnerait à faire preuve d’un esprit chevaleresque un peu plus développé.
Mourad Guichard

à commenter sur le site de Libéorléans


Le maire d'Orléans poursuit un blogueur
Source : AFP
25/09/2008 | Mise à jour : 21:35
Le maire d'Orléans, Serge Grouard (UMP), a attaqué en référé l'auteur d'un blog qui l'avait tourné en dérision durant la campagne électorale des municipales, a-t-on appris aujourd'hui lors d'un point presse.
"Il y a eu utilisation frauduleuse de mon identité et de mes photos pour me discréditer", a déclaré l'élu. "C'est à l'évidence de la manipulation, qui plus est dans une période électorale. Il y a volonté de nuire et l'anonymat renforce encore la gravité des faits".
Le blog, intitulé "Les Amis de Serge Grouard", a fonctionné entre septembre 2007 et juin 2008. Son auteur, qui figurait sur une liste électorale de gauche aux municipales, a été identifié au terme d'une longue expertise. Il estime pour sa part que le caractère "humoristique" de son blog ne faisait aucun doute.
L'audience est prévue le 1er octobre. Le maire demande la condamnation du blogueur à une amende d'un euro symbolique ainsi que le remboursement des frais de justice et d'expertise, d'un montant d'environ 7.000 euros.

à commenter sur le site du Figaro

et la même dépêche AFP dans le Monde : 

Le maire d'Orléans poursuit un blogueur qui l'avait tourné en dérision
 25.09.08 | 21h36
Le maire d'Orléans, Serge Grouard (UMP), a attaqué en référé l'auteur d'un blog qui l'avait tourné en dérision durant la campagne électorale des municipales, a-t-on appris jeudi lors d'un point presse.
"Il y a eu utilisation frauduleuse de mon identité et de mes photos pour me discréditer", a déclaré l'élu. "C'est à l'évidence de la manipulation, qui plus est dans une période électorale. Il y a volonté de nuire et l'anonymat renforce encore la gravité des faits".
Le blog, intitulé "Les Amis de Serge Grouard", a fonctionné entre septembre 2007 et juin 2008. Son auteur, qui figurait sur une liste électorale de gauche aux municipales, a été identifié au terme d'une longue expertise. Il estime pour sa part que le caractère "humoristique" de son blog ne faisait aucun doute.
L'audience est prévue le 1er octobre. Le maire demande la condamnation du blogueur à une amende d'un euro symbolique ainsi que le remboursement des frais de justice et d'expertise, d'un montant d'environ 7.000 euros.
 

 

Partager cet article
Repost0
19 septembre 2008 5 19 /09 /septembre /2008 19:25
Il semble bien que, contrairement à l'avis unanime des 5 députés UMP du Loiret, et contrairement à ce qui a été annoncé en début de semaine, le gouvernement ait décidé le redécoupage du Loiret en 6 circonscriptions.

Pourvu que celui qui a les ciseaux, un ancien proche de Pasqua, ne fasse pas comme son ancien maître en 1986 : empêcher la représentation de tous les citoyens.

Dans le Loiret, il n'y a pas 100% de gens de droite; anormal, donc, qu'il y ait 100% de députés de droite !

A suivre...
Partager cet article
Repost0
19 septembre 2008 5 19 /09 /septembre /2008 13:28

Riguy, on a des nouvelles de papa.

Les policiers l'ont emmené ce matin à Paris, ou à côté. Peut-être que d'où il est, il voit la Tour Eiffel.

Pourtant, hier, nos amis, les professeurs de l'école, les voisins sont allés dans la rue pour dire qu'il fallait que papa revienne.

Apparemment, à la préfecture, ils ne sont pas au courant. Peut-être qu'ils ne lisent pas le journal.

Hier aussi, le préfet, celui qui fait ce que Sarkozy dit, a dû recevoir le courrier de Jean-Pierre Sueur, un sénateur, qui lui racontait votre histoire. Mais ils ont quand même emmené papa.

Riguy, il faut que je te dise aussi. Je vais avoir un bébé. Ce sera un petit frère ou une petite soeur pour toi. Alors ce serait bien que papa revienne vite.

Mais à la préfecture, même ça, ça ne les intéresse pas.

Partager cet article
Repost0
18 septembre 2008 4 18 /09 /septembre /2008 06:37
Riguy, écoute moi. Et arrête de pleurer, tu as 8 ans maintenant, tu es un grand !

Papa est allé, hier, à la mairie de quartier pour t'inscrire au Centre de Loisirs.

Sur le chemin, il y avait des policiers. Il lui ont demandé ses papiers, car c'est comme ça, les policiers demandent toujours leurs papiers aux gens qui sont dans la rue. Papa n'en avait pas.

Papa n'en a pas. Quand nous sommes arrivés, en 2001, tu étais tout bébé; dans notre pays, le Congo démocratique, c'était la guerre partout. Alors nous, on a préféré partir, et venir ici, pour que tu grandisses tranquillement, à l'abri.

Moi, j'ai eu des papiers, tu sais, quand Papa et moi on était un peu fâchés. Mais pas papa.

Alors là, comme papa n'a pas de papier, les policiers l'ont emmené à Cercottes, pour qu'il attende.

C'est pour attendre de savoir s'il aura des papiers. En fait, il y a déjà une bonne nouvelle : papa a eu un papier, un OQTF ça s'appelle, un "ordre de quitter le territoire français", au moins ça veut dire que dans les bureaux, ils ne l'oublient pas.

On a eu une autre bonne nouvelle : tous les voisins, les professeurs de ton école, et même le gardien de l'immeuble, ils ont tous dit que papa s'occupait bien de toi. Et qu'il fallait que papa il est le bon papier pour pouvoir rester ici.

Mais tu sais, en France, tout le monde ne peut pas rester ! Alors, il faut être raisonnable !

Allez, Riguy, tu as 8 ans ! Arrête donc de pleurer comme ça...

Le comité de soutien à Guy Ndoma Siluvangi, le papa de Ruigy, se réunit ce matin; on vous donnera des nouvelles.
Partager cet article
Repost0
17 septembre 2008 3 17 /09 /septembre /2008 16:52
Il est coutumier du fait. Les cinéphiles qui sont à Orléans depuis plusieurs années ont déjà vu des affiches jaunes sur les portes des cinémas du propriétaire des deux multiplexes. Parfois ses victimes sont les journalistes, parfois les politiques.

Encore une fois, il insulte.

Cette fois-ci c'est le sénateur socialiste Jean-Pierre Sueur qui est sa cible. Je cite : "Quand un homme politique n'est plus rien (un astérisque précise le sens de rien : sénateur et socialiste), il ne lui reste pour "exister" que : le mensonge, la démagogie, le ridicule. Triste fin de carrière".

Apparemment, c'est l'article publié dans La Rep d'hier qui ne plait pas à ce grossier personnage. Jean-Pierre Sueur y défendait "la sauvegarde de l'UGC", sans pour autant attaquer le Pathé.

Comme si cela ne suffisait pas, ce même commerçant attaque les journalistes dans une "lettre ouverte à quelques journalistes aux idées courtes" imprimée sur les horaires des films de ses cinémas.

Et là encore, il use et abuse d'insultes: "journaleux à la petite semaine", "petits journalistes frustrés de ne pas présenter le 20h de TF1 ou de ne pas écrire dans LE MONDE".

Alors, vous je ne sais pas, mais moi, je n'ai pas envie d'enrichir cet immonde personnage. Je ne mets plus les pieds dans ses cinés !

photo CDG
Partager cet article
Repost0
14 septembre 2008 7 14 /09 /septembre /2008 11:46

Cela fait des mois, et même des années que les bénévoles du Groupe Action Gay et Lesbien du Loiret (GAGL) travaille sur ce projet : avoir un local plus pratique qu'une permanence à la maison des associations.

C'est chose faite depuis cet été, au 28bis rue Ste Anne.

L'objectif du "28bis" est multiple : lieu de convivialité, lieu d'accueil et d'écoute, lieu de réunion, lieu de consultation, il permettra à l'association de répondre encore mieux aux difficultés liées à l'homophobie, à l'isolement, et tout simplement au bien-être des personnes homosexuelles, bi et trans.

Grâce à l'hôpital d'Orléans et au Planning familial, des permanences de psychologue et de santé seront aussi assurées au 28bis.

Ce fut l'occasion, vendredi soir, pour l'association de recevoir ses partenaires, associatifs et institutionnels, les élus, et tous ceux qui ont voulu fêter l'ouverture du premier centre LGBT d'Orléans, sous la bénédiction des Soeurs de la Perpétuelle Indulgence, du Couvent de Paris.

Côté politiques, le maire UMP d'Orléans s'était fait représenté par Alexandrine Leclerc, son adjointe (MoDem).

Etaient aussi présents : François Bonneau, président (PS) de la Région, Jean-Pierre Sueur, sénateur (PS), Micheline Prahecq, conseillère régionale et générale (PS), Christophe Chaillou, maire (PS) de St Jean de la Ruelle, Tony Ben Lahoucine, conseiller municipal (PS) de St Jean de la Ruelle, Monique Lemoine, représentante du maire (MoDem) de Fleury, Franck Fradin, conseiller municipal (PS) représentant le maire de St Jean de Braye, Marie-Thérèse Noël, conseillère municipale (Les Verts) d'Orléans, Marie-Denise N'Ganga (PCF), conseillère municipale d'Orléans. Le parti socialiste était, lui, représenté par Baptiste Chapuis, son porte-parole fédéral et conseiller municipal d'Orléans.



Pas d'UMP, et pas non plus de représentant du président du Conseil Général.

On n'est pas surpris !

photos CDG

Partager cet article
Repost0

Articles Récents

Outils externes

 

Référencé par Blogtrafic

 

Netpolitique, le site des phénomènes politiques sur Internet et par Internet weblogUpdates.ping www.monorleans.com http://www.monorleans.com/

 

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs