Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'auteur

 

Christophe Desportes-Guilloux (CDG)

43 ans
Orléanais d'adoption et militant socialiste

M'écrire

Il y a    personne(s) sur monorleans.com

Recherche

Mes videos

Archives

Orléansphère

1 mai 2007 2 01 /05 /mai /2007 08:37

silhouette.jpgL'enquête publique sur la deuxième ligne de tram est terminée. Alors profitons-en pour un petit jeu...

Qui a dit, lors du conseil d'agglo du 3 octobre 2002 : " Quand j’entends dire "faisons un tram court", je dis que, pour le coup, c’est un tramway au rabais. Dans les documents que j’avais préparé, car ce débat est fondamental, j’avais écrit : "Je pense qu’il ne viendra à l’idée de personne de proposer une telle solution", c’est à dire un tramway court que j’appelle un tramway au rabais. Si nous faisions ce choix, ce serait mettre à bas cette logique fondamentale de solidarité intercommunale ".

Il n'y a rien à gagner... juste à réfléchir sur le sérieux de l'auteur...

Partager cet article
Repost0
30 avril 2007 1 30 /04 /avril /2007 07:10

N'ayez pas peur, nous allons traverser le "point noir" de la ligne de tram : le carrefour "Auchan". Mais comme nous sommes un dimanche, tout se passe bien... La semaine, à certaines heures, il y a tellement de voitures que le tram a du mal à passer. Or, un tram qui ne passe pas, ce sont 70 passagers en retard ! Il va sans doute falloir trouver un moyen pour décourager les automobilistes, ou au moins à ce qu'ils ne soient pas un seul par voiture !

 

zenith-victorhugo-01-pont.jpg

 On oublie parfois que le tram passe sur un des plus grands "ouvrages d'art" de la ligne, juste après le parking d'Auchan : un pont créé spécialement pour franchir le Loiret.

La présence du bassin du Loiret, et de ses rivières souterraines, a rendu impossible le passage du carrefour en trémie.

 

zenith-victorhugo-02-loiret.jpg

 C'est une des plus jolies vues, accessible aussi à pied grâce à un cheminement piétons-vélos qui commence juste avant le pont.
 

zenith-victorhugo-03-oeuvredart.jpg

 Une nouvelle oeuvre d'art du tram... Personne ne me réclame mon article annoncé sur ces oeuvres d'art... Pourtant il sortira un jour !
 zenith-victorhugo-04-voirie.jpg  Le passage du tram au carrefour d'Auchan a eu un objectif, fort bien rempli aujourd'hui : l'urbanisation du quartier d'Olivet qu'on appelle maintenant "Victor Hugo". Les anciens vergers, transformés en friches depuis longtemps, ont été remplacés par un quartier agréable, ou les logements, les activités (commerces, école, gymnase, clinique) se disposent autour du tram, des voies pour les autos, des trottoirs et de larges voies cyclables.
 zenith-victorhugo-05-station.jpg  Nous sommes arrivés à la station Victor Hugo. Le quartier continue à se construire, 6 ans après l'arrivée du tram, tout en laissant la place à tous les types de transport. Cette station est particulièrement complète, un vrai pôle intermodal : tram, plusieurs lignes de bus, et parc-relais.

photos CDG

Partager cet article
Repost0
23 avril 2007 1 23 /04 /avril /2007 21:15

On remonte dans le tram, direction sud, au départ de la station "Croix-St-Marceau"...

 

mouillere-zenith-01-serres.jpg

Juste après être parti de la station "Mouillère", dans le virage, on aperçoit les dernières serres qui sont encore "en ville". Ce sont celles du lycée privée de l'horticulture; sur fond de grandes barres... la ville s'efface pour plusieurs kilomètres de "zones"

mouillere-zenith-02-tram.jpg

alors justement, puisqu'à une "zone" en succède une autre, allons vite, en tram, à 80km/h !

mouillere-zenith-03-oeuvredart.jpg

Une des oeuvres d'art du tram... qui feront l'objet d'un article spécial, alors soyez patients !

Notez que ce samedi, certaines oeuvres avaient été obturées par des planches : un artiste a "revisité" les réalisations de ces confrères...

mouillere-zenith-04-zenith.jpg

On est rapidement arrivé à la station Zénith-Parc des expositions.

Le zénith est une salle modulable de 600 à 6000 places, construite il y a quelques années, alors que notre département était totalement sous-équipé.

L'architecture du Zénith ne plait pas à grand monde... et vous, vous en pensez quoi ?

photos CDG

Partager cet article
Repost0
17 avril 2007 2 17 /04 /avril /2007 18:29

pontgeorgevcyclistes.jpgOn se souvient de l'expérience lancée sur le pont George V : réserver la voie sud-nord, le dimance après-midi, aux cyclistes. Je ne voyais pas comment cette opération pouvait fonctionner, et j'avais même dit qu'on se "moquait des cyclistes". Il semble que la mairie se soit enfin rendue à la raison.

Pour preuve cette photo, prise dimanche dernier : l'expérience est abandonnée !

Mais ne doutons pas que la mairie et l'AgglO trouveront encore quelques idées du même genre !

photo CDG

Partager cet article
Repost0
13 avril 2007 5 13 /04 /avril /2007 05:41

La charpente de la "verrière" en métal de la nouvelle gare d'Orléans prend place de jour en jour. Lorsque je passe, en tramway, devant le chantier, j'entends parfois "On va bientôt pouvoir en profiter !". Je ne peux pas m'empêcher alors de préciser au voyageur que la "nouvelle" gare ne sera pas faite pour tous: en effet, la moitié des quais ne sera pas accessible aux personnes handicapées !

C'est une habitude à Orléans : lorsque la ville a rénové la mairie de quartier de St Marceau, les toilettes n'ont pas été adaptées car d'après le maire "on ne va pas à la mairie pour aller aux toilettes".

Lors de la construction du nouveau quartier "Coligny" (ex-îlot de la Râpe), la ville ne construit pas de pan incliné pour aller d'un bout à l'autre de la place, mais on préfère un monte-charge, qui assurera une accessibilité limitée aux périodes sans panne, ce qui, quand on connait l'escalator de place d'Arc, n'est pas très rassurant !

Et bien on nous rejoue le même tour avec la nouvelle gare d'Orléans ! Comme le précisent plusieurs associations (A.P.F du Loiret, ASSEPH du Loiret, SSAI PEEP du Loiret, Papillon blanc du Loiret, les agents de production de l'ESAT Rodin) dans un communiqué du 11 avril 2007 : "... sous le prétexte que les deux quais centraux ne figurent pas dans le périmètre du chantier de reconstruction de la gare, ceux-ci ne feront l’objet d’aucun travaux de mise en accessibilité. Or, ces quais représentent quatre voies sur les six de la nouvelle gare et les futurs usagers à mobilité réduite doivent pouvoir bénéficier d’un vrai service de transport accessible, selon les termes de la loi du 11 février 2005."

Il est en effet incroyable que la nouvelle gare d'Orléans comporte des quais accessibles et des quais inaccessibles ! Il faudrait donc que les personnes handicapées choisissent bien leurs destination !

Mais à quoi donc sert la loi du 11 février 2005 qui impose l'accessibilité pour toutes les nouvelles constructions !

Partager cet article
Repost0
11 avril 2007 3 11 /04 /avril /2007 18:44
Toute petite étape au départ de la station "Croix-St-Marceau", dont la croix, qui date du 19ème siècle, est en belle place, devant ce qui fut, il y a longtemps, l'octroi de l'entrée sud de la ville.

La seule trace, au sud de la Loire, des vinaigreries très nombreuses jusqu'à la seconde guerre mondiale à Orléans, et dont il ne reste plus que Martin-Pouret dans le Faubourg Bannier.

Ici, sur la place de la Croix St Marceau, un souvenir de la vinaigrerie "Budin-Delasalle", avec un beau tonneau comme enseigne.

La mairie de quartier "St-Marceau" avec son air de mairie de village.

A l'angle sud de la façade, la marque de la crue de 1846, à environ 2m de haut !

C'est aussi lors de la rénovation de cette mairie, et en raison de l'étonnement suscité par le fait que les toilettes n'étaient pas accessibles aux handicapés, que not'bon'maire s'est écrié "Mais on ne va pas à la mairie pour aller aux toilettes !"

Déjà arrivés à la station Mouillère, juste le temps de traverser ce quartier "très vert" du sud de la Loire. Les étapes suivantes le seront moins !

photos CDG

Partager cet article
Repost0
10 avril 2007 2 10 /04 /avril /2007 10:29

Créée en 2004, la police municipale intercommunale des transports a été définie ainsi dans le rapport annuel de l'AgglO : Constituée de 24 postes répartis en trois corps de métiers (médiateur, agent de surveillance, policier municipal), la police des transports intervient en concertation avec la Setao pour sécuriser le réseau de bus et tramway. Pour être plus précis, l'Agglo avait annoncé qu'il y aurait "7 policiers et 8 agents de sécurité". Et pour être complet, il faut ajouter 8 médiateurs et un chef de service.

Où en est cette police des transports actuellement ? On voit de moins en moins de policiers des transports et on voit de plus en plus souvent des agents de surveillance qui ne portent, sur leur uniforme, plus aucune mention de "police des transports". Et pour cause, ce ne sont pas des policiers, et il n'ont aucun des pouvoirs d'agent de police judiciaire adjoint qu'ont les policiers municipaux.

La police des transports serait-elle en train de disparaître ? Au profit d'une simple "brigade de surveillance" sans aucun pouvoir de police ?

D'après les informations de www.monorleans.com, il n'y aura plus, dans les semaines qui viennent, aucun policier des transports, hormis le chef de service. Or les agents de surveillance, malgré toute leur bonne volonté, sans pouvoir de police, ne pourront agir en tant que policiers municipaux : pas de mise à disposition, pas d'interpellation. Ne pouvant pas non plus verbaliser, ils auront, de fait, moins de pouvoir que les contrôleurs de la SETAO !

- Que se passe-t-il au 5 rue des sansonnières, dans un service dont toutes les autorités ont vanté l'intérêt et l'efficacité ?
- Pourquoi tous les policiers disparaissent-ils ainsi ?
-
Pourquoi les chefs de service se succèdent-ils si rapidement : 3 en 3 ans !
- La police des transports est elle inefficace ? ou trop efficace pour qu'elle n'ait plus besoin d'exister ?
- Le recrutement de nouveaux policiers est-il en cours ?

www.monorleans.com a démontré il y a quelques mois que les chiffres annoncés de la fraude dans les transports étaient pour le moins "fantaisistes", issus d'une enquête très ponctuelle et très partielle, et non pas le rapport entre le nombre de procès-verbaux et celui des voyageurs contrôlés.

Florent Montillot abandonnerait-il donc la lutte contre la fraude et les incivilités dans les transports ?
Et que pense le Président de l'AgglO, Charles-Eric Lemaignen, de cette situation ?

 

 photo CDG

 

Partager cet article
Repost0
9 avril 2007 1 09 /04 /avril /2007 13:11

Maintenant que nous sommes au sud de la Loire, nous ne sommes plus dans la même ville : les maisons alignées de l'avenue Dauphine donnent encore l'impression d'être au centre-ville, mais l'impression ne dure pas...

J'appelle cette maison "la maison mauresque" en raison de ses mosaïques et des arcs alternant pierre et brique. La Loire franchie il y a peu nous a transporté de l'autre côté de la méditerranée !
Un petit air de place de village : l'église, le monument aux morts... place St Marceau
Quelques minutes dans l'église St Marceau, juste le temps d'une répétition sur les nouvelles orgues... Moment grandiose !

Les jardiniers de la ville n'ont pas oublié que le sud de la ville voyait, il y a quelques décennies, les premières vignes alignées près de la route d'Olivet.

Nous sommes ici à la station de tram Croix St Marceau...

... station de tram qui rappelle le souvenir de Gauguin, dont j'ai déjà dit qu'il était un peu du quartier...

Croix St Marceau, tout le monde descend... et la nostalgie aussi !

photos CDG

Partager cet article
Repost0
5 avril 2007 4 05 /04 /avril /2007 06:20

Le lamentable Fansolo a commencé à percer le mystère de la "rupture architecturale" de la rue Royale, alors continuons notre balade le long du tram...

 A la fin de l'étape précédente nous nous étions arrêtés face à une "rupture" dans la façade est de la rue Royale. Nous sommes maintenant juste devant la façade ouest, et nous trouvons la même rupture dans la façade !
 

 Ces ruptures s'expliquent par la nécessité de ne pas trop construire à cet endroit là, car sous le trottoir, sous la rue, il n'y a rien ! Ou plutôt si, il y a une petite rue perpendiculaire qui passe 6 mètres sous la rue Royale !

Cette rue du Héron est en fait l'ancienne rue qui desservait le bord de Loire, avant la construction du pont Royal.

Comme le nouveau pont était beaucoup plus haut que le précédent, il a fallu surélever les rues qui y aboutissaient.

 Voici la rue du Héron, vue du bas de la rue du Cheval Rouge. Les 3 fenêtres blanches sont au niveau du rez-de-chaussée de la rue Royale.

Les pavés, très usés, datent d'avant la construction du pont royal, c'est à dire le milieu du 18ème siècle.

   Au sud du pont, même surélévation. Le début de l'avenue Dauphine est 6 mètres au dessus de la rue Tudelle !
La station Tourelles-Dauphine rappelle par les sérigraphies qui la décorent que Paul Gauguin était chez lui dans le quartier St Marceau. Sa famille paternelle était originaire d'Orléans. Une maison de la rue Tudelle conserve le souvenir de ses vacances chez ses grands-parents.

photos CDG
Partager cet article
Repost0
3 avril 2007 2 03 /04 /avril /2007 19:31

Cinquième étape de notre balade le long du tram : entre la place De Gaulle et la rue Royale.

Pierre Ségelle fait partie de ces hommes qui laissent leur nom à une rue ou à une place, et sur qui on ne sait plus rien. Ce fut pourtant un grand résistant, chef du mouvement Libération Nord.

Maire d'Orléans de 1954 à 1959, il fut ministre de Léon Blum dans le gouvernement provisoire de 1946, puis ministre du travail et de la sécurité sociale pendant 6 mois en 1949-1950. Peut-être est-ce pour cela que son monument est juste devant... la sécu. 

Depuis la place De Gaulle, il suffit de passer à gauche de la sécu, pour rentrer dans un charmant jardin où trône ce petit pavillon renaissance. Un des rares vestiges de cette époque à Orléans.
Au carrefour de la rue Royale et de la rue du Tabour, la baigneuse que connaissent tous les orléanais. Peu savent pourtant qu'elle est l'oeuvre de Paul Belmondo, le père de l'acteur.

Nous sommes arrivés à la station Royale-Châtelet.

Alors je vous laisse méditer devant cette curiosité architecturale... une rupture dans la façade...

Partager cet article
Repost0

Articles Récents

Outils externes

 

Référencé par Blogtrafic

 

Netpolitique, le site des phénomènes politiques sur Internet et par Internet weblogUpdates.ping www.monorleans.com http://www.monorleans.com/

 

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs